Les étudiants de Stories Drawn ont finit par créer des groupes distincts: les artistes, les intellectuels, les sportifs, les rebelles et les populaires. En ferez-vous partie ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Cruel Ennui { Ace-Chan }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Izaya Nakamura

avatar


Messages : 5
Points : 9
Date d'inscription : 22/12/2011

Feuille de personnage
▬ PERSONNAGE :
▬ SON POUVOIR :

MessageSujet: Cruel Ennui { Ace-Chan }   Ven 23 Déc - 14:28

C'était moooortel ... Izaya bailla bruyamment, oubliant de couvrir sa bouche de sa main. Qu'il s'ennuie ainsi était quelque chose de rare. En venant ici, il s'était attendu à une ambiance exceptionnelle, où il pourrait apprendre plein de choses sur pleins de gens. Finalement, il n'en était rien, mis à part brailler, faire les singes et autres joyeusetés, rien de vraiment passionnant se passait. Les élèves prouvaient la profondeur abyssale de leur éducation. Quelle spectacle pitoyable !

On l'avait pourtant prévenu : ne va pas en salle de permanence, c'est l'anarchie. Izaya avait pourtant vu dans cette description un potentiel énorme. Il croyait en venant ici, qu'il apprendrait des dizaines et des dizaines de choses sur tout le monde. Un principe physique : quand les gens sont en groupe dépourvu de surveillance, ils se lâchent, balancent quelques potins par-ci, par là.
Huhu, la bonne vanne ...

En fait, Izaya devait être le seul de la salle à ne pas bouger d'un pouce. En position bar, appuyé contre le mur, il fixait les personnes présentes dans la salle de ses yeux rouges, sans dire un mot. Il n'avait jamais éprouvé le besoin de se déchainer comme les autres. Disons qu'il avait dépassé le stade de la maternelle. Qu'à trois ans on crie était quelque chose de naturel, à dix-sept, c'était d'un ridicule ... Vraiment lamentable. Bon, en étant optimiste, il n'avait pas perdu des minutes de sa vie pour rien. Il voyait un peu toutes les têtes des principaux bordéliques du bahut. Il avait même certains noms. Pas tous mais une petite quantité. En étant nouveau, on ne pouvait pas malheureusement être au courant de tout.

L'attention du garçon se porta sur un type étrange qui avait l'air d'être le surveillant. Lui seul semblait digne d'intérêt : un pion qui laissait faire, n'était-ce pas en voie d'exctintion ? Un peu comme les pandas ... Izaya essaya de se souvenir si on lui avait parlé de ce drôle de type. Non, pas à sa connaissance.

Il fallait se renseigner au plus vite. Tiens, la fille là-bas avait l'air bien cruche.

Izaya se leva enfin de sa chaise afin de se diriger vers une fille blonde qui gloussait comme une dinde avec ce qui semblait être une de ses amis. Il esquiva pendant son chemin une boulette de papier. Whaaao, y'a pas à dire, y'avait un sacré niveau ... On était largement en dessous des pâquerettes. D'ordinaire, Izaya aurait envoyé son couteau à deux centimètres de la tête de l'importun mais il jugea que se faire remarquer dès le premier jour n'était pas vraiment bon pour les affaires. Il laissa donc tomber, il se vengerait plus tard. Il arriva enfin auprès de la jeune fille qui avait capté son attention quelques temps auparavant. Il lui tapota sur l'épaule et lui adressa son plus beau sourire quand elle se retourna.

- Je peux te demander quelque chose ?

La fille détailla Izaya des pieds à la tête, puis une sourire illumina son visage comme si elle venait de trouver un bon coup.

- Vas-y, je t'écoute. Ca te coutera un rendez-vous par contre.

- Oui, oui ... Le surveillant de cette salle, c'est bien ce type là-bas ...

- Oui, c'est Ace Logan. Il est cool, tout le monde l'aime bien ici.

- Merci.

Alors pour le rendez-vous, se sera demain à ...

- Désolé, je n'aime les dindes qu'à Noël. Bye ~

Cette fille était encore plus stupide qu'il ne l'avait cru. On ne révèle ses infos qu'une fois qu'on a reçu le payement. Bref, Izaya tourna les talons, content de son affaire, laissant l'autre un peu sous le choc. Il se réinstalla à sa table, retournant à sa position initiale. Ace-Chan, hum, c'était mignon tout plein.

Inutile de dire qu'il ne s'y attendait vraiment pas quand le dit Ace-Chan déboula à sa table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Logan
PERSONNEL
Surveillant malgré lui
avatar


Messages : 249
Points : 318
Date d'inscription : 17/08/2010
Localisation : Paris

Feuille de personnage
▬ PERSONNAGE :
▬ SON POUVOIR :

MessageSujet: Re: Cruel Ennui { Ace-Chan }   Ven 23 Déc - 17:54

    Aujourd'hui, on m'avait chargé de m'occuper de la permanence. D'habitude j'adore faire ça, c'est le seul truc qui m'enjoue ici. J'ai mes repères, je fous le bordel avec les élèves, on se fous de la gueule des intellos et on les perturbe dans leur travail puis on jouis de les voir pleurer où de nous menacer d'aller le dire à la directrice, cette grosse dinde avare qui me paye moins bien que les autres ! Oui, tout ça c'est très amusant, seulement quand y'a de l'ambiance ... eh bien là n'y en avait pas. J'étais assis, les pieds sur la table et je baillais sans même mettre ma main devant ma bouche, ce qui provoquais la rage chez un lunetteux qui me traitais de "mal-propre" et qui aspergeais de tout les côtés avec son anti-bactéricide. Je m'amusais à le voir se torturer l'esprit pour ne pas attraper des microbes. Je lâcha même un rire sadique et je me rendis compte que la moitié de la salle me regardais comme si je venais d’assassiner notre chère directrice (ce qui me tenterais bien). Je me contentais de leur offrir un sourire hypocrite, et ils replongèrent tous dans leurs conversations.

    J'allais m'endormir, mais j'aperçus un élève se lever pour aller rejoindre une autre fille. Pensant qu'il allait foutre un peu l'ambiance je le laissais faire. Mais finalement il lui demandais juste quelque chose. À en voir le sourire rayonnant de la fille on aurait pu croire qu'il lui proposait une nuit torride aux Caraïbes. Mais vu la déception qu'elle avait à la fin de leur petite discution, je ne pense pas que c'était ça ... Dommage pour elle, tries still, miss. Je continuais de fixer le jeune homme, qui re-partis s’asseoir. Déception, il ne s'était rien passé ! Même pas une petite insulte envers l'intello qui bosse juste en face de moi ! Pff. Je donna un coup de pied dans la trousse de l'intello vu que j'avait les pieds sur ma table, et sa table était collée a la mienne. Il lâcha un "Peste du fou fiéffé !" avec une expression de haine sur son visage, et je le regardais d'un regard méprisant comme pour lui dire de se la fermer, il s’exécuta. Je soupirais puis je regardais tout les gens de la permanence ... Ils étaient tous en train de s'agiter, de parler, de lancer des avions en papier (je plains les femmes de ménages), sauf un seul, ce qui me perturba assez. C'était d'ailleurs le même garçon qui était allé voir la fille, tout à l'heure. J'entrepris de le rejoindre, histoire de ne pas trop m'ennuyer, m'enfin.

    Je m'avançais vers lui et tout le monde se tut. La plupart des élèves me connaissaient bien ici, et connaissaient également mon caractère provocateur et arrogant. Pourquoi ils se retournaient tous, hum ? Je voit que ma réputation est déjà fondée ici. Il y avait une jolie fille à côté du mur, je lui offris un regard charmeur accompagné d'un beau sourire, et elle gloussa comme une dinde, m'okay, je sais que je fais de l'effet mais à ce point. Il y avait encore un lunetteux (je les aime pas, j'ai déjà eu trop de problèmes à cause d'eux ici, hum) qui me regardait de travers ... Il va se prendre mon poing dans sa gueule lui. Ah au fait, ma réputation est déjà construite avec ce genre d'intello la gueule rempli de volcans et de fer dans la bouche : ils me craignent tous, depuis l'histoire qui s'est passé avec un collègue qui au passage est très amusant ... C'était très drôle. Bref. Comme ce lunetteux était juste devant le gars avec qui je voulait parler, je m'assit sur la table libre juste a côté de lui. Il lâcha un "Hé ! Fous fous croyez tout permis !". Je ne fis même pas attention à sa remarque d'illétré qu'il me portait. Je croisais les bras, et fixais l'élève devant moi. Toujours ce silence ... stressant !


      - C'est bon, je vais pas l'agresser.


    Un silence de cinq secondes suivit .. puis le brouhaha habituel se remit en place. Ah, j'aime mieux ça ! Je reportais mon regard sur celui à qui je voulais parler.

      - Bah alors ? Pourquoi tu est seul dans ton coin ? Pas trop tenté de foutre le bordel ?


    Je dis ceci avec une pointe de défis dans le regard. Bien sûr cela n'avait rien d'agressif et j'espère qu'il ne le prendras pas mal. Le boutonneux à côté de moi murmurais des phrases plus illétrés les une que les autres, je compris juste qu'il en avait marre de moi, et que tous ses "amis" (ce truc a des potes ? De la même espèce que lui alors) et lui même viendrait me taper avec des dictionnaires. Hohoho, ça cherche les embrouilles.

      - Excuse moi mon petit Légume, petite parenthèse : c'est comme ça que je t’appelles toi et tes potes les rats de bibliothèques, si tu as une embrouille à régler avec moi et si je te dérange dit le moi en face ?
      - Non, f'est bon.


    J'esquissais un large sourire sur mes lèvres, toujours prêt à éliminer la vermine de ce genre. Je tournais ma tête vers l'autre garçon.

      - Bref, où en étais-je ?

_________________
Adulte pas du tout responsable - Fumeur impulsif  Flemmard invétéré - Amateur de belles femmes  Adorateur de congés payés
Très peu dispo en ce moment, je n'oublie pas mes partenaires de rp! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izaya Nakamura

avatar


Messages : 5
Points : 9
Date d'inscription : 22/12/2011

Feuille de personnage
▬ PERSONNAGE :
▬ SON POUVOIR :

MessageSujet: Re: Cruel Ennui { Ace-Chan }   Ven 23 Déc - 20:38

Enfin ! C'était pas trop tôt : un peu d'action. Le type blond, qu'il avait identifié comme étant le surveillant de cette chose qui était censé ressembler à une salle de classe, vint l'accoster. Cela dépassait ses espérances. Il souhaitait juste connaître le nom de sa cible sur laquelle il devait se renseigner, du moins à la base. Et voilà qu'il allait appréhender l'étrange individu. Non, franchement, il ne s'y attendait pas. Le surveillant s'installa juste devant Izaya, le fixant droit dans les yeux. Le garçon soutint son regard sans la moindre gêne. Le jour où il baisserait les yeux devant quelconque autorité, les baleines se baladeraient en tutu et en faisant le moonwalk. Un roi, une star ou n'importe qui d'ailleurs pouvaient lui dire de se prosterner : il les regarderait tous avec un air de défis et se mettrait à rire comme un sadique. Alors que lui voulait ce pseudo surveillant ? En fixant les réactions de la salle, il avait l'air, comme l'avait affirmé la blondasse de tout à l'heure, cool et aimé. M'enfin pas pour tout le monde. Izaya nota dans un coin de sa tête qu'il semblait avoir une allergie contre les intellos. Un rapport avec son passé ? Peut-être ... Ou alors tout cela n'avait rien à voir, il détestait ce genre d'individus, un point c'est tout. Bah ... Ce genre de personnes ne dérangeait pas plus que ça Izaya ... Surtout qu'ils pouvaient donner des renseignements croustillants de temps à autre.

Le calme régnait dans la pièce. C'était pas trop tôt ... Sa tête allait finir par exploser avec toutes ces plaintes dénuées de sens. Je vais pas l'agresser ... Attends il parlait d'Izaya-là ? Le félin se mordit les lèvres pour ne pas exploser de rire. La personne qui oserait l'agresser n'était pas née! A moins que ce type désire mettre fin à ses jours une lame plantée entre les deux yeux, il ferait mieux de ne pas tenter de gestes inconsidérés. Ah ... La vie part si vite ...

Finalement un joyeux brouhaha revint bien vite. Un petit grognement d'agacement sortit d'entre les lèvres de l'étudiant. Bonjour les mots de tête ... Bref, il se concentra sur l'autre qui lui demandait le pourquoi du comment. Pourquoi il était seul et bla, bla, bla ...

- J'ai dépassé le niveau des gamins de primaires pour foutre le bordel. Contrairement à vous il semblerait, puisque vous prenez un malin plaisir à orchestrer tout cela.

Il appuya sa phrase par un grand sourire narquois et arrogant dont lui seul avait le secret. Alors, alors, les paris sont ouverts ! Plusieurs options, le pion l'engueule, l'exclut, le frappe, le félicite, se vexe ... eh bien, quel suspens. Izaya voulait voir si son interlocuteur était aussi grande bouche qu'il le faisait paraître. Certaines personnes savent l'ouvrir mais quand on creuse un peu, plouf, y'a plus rien. Des paroles, beaucoup de blabla mais aucun geste.

Izaya esquissa une légère moue boudeuse quand il vit que l'autre s'occupait du cas d'une autre personne que lui pour le moment. Il aimait qu'on lui réponde tout de suite surtout quand il lançait une pique. Il soupira longuement ... Visiblement, même ce surveillant qui semblait si prometteur n'était rien. Quelle déception !

Ah, enfin il reportait son intention à Izaya, c'était pas trop tôt.

- Oh trois fois rien. Vous étiez juste en train d'essayer de me parler ...

Izaya avança son visage pour le placer sur ses mains qui étaient elles-mêmes sur la table.

- J'ai l'impression que vous avez beaucoup de gueule, mais qu'il n'y a rien derrière, mon petit Ace-Chan ~

Nouveau sourire arrogant. Il faut dire qu'Izaya n'était pas connu pour garder pour lui ce qu'il pensait des autres. Le jeu allait commencer ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Logan
PERSONNEL
Surveillant malgré lui
avatar


Messages : 249
Points : 318
Date d'inscription : 17/08/2010
Localisation : Paris

Feuille de personnage
▬ PERSONNAGE :
▬ SON POUVOIR :

MessageSujet: Re: Cruel Ennui { Ace-Chan }   Jeu 16 Aoû - 16:50

      - J'ai dépassé le niveau des gamins de primaires pour foutre le bordel. Contrairement à vous il semblerait, puisque vous prenez un malin plaisir à orchestrer tout cela.


    J'explosais de rire. Je ne sais même pas pourquoi. Oh oui, tout me cela plaisait fortement, et je me réjouissait intérieurement d'avoir enfin quelqu'un qui pourrait me répondre franchement et me tenir tête. Je repris enfin mon sérieux et fixais le garçon dont j'ignorais le prénom.

      - Oh oui tu es un bon toi. Sache mon jeune ami, je suis ici à contrecœur comme beaucoup d'employés ici, et je trouve ça beaucoup plus amusant que de rester à ne rien faire pendant la journée. Tu me suis ?

    Je lui offris un grand sourire, qui cachais moi même je ne sais pas quelle émotion. Je n'avais même pas remarqué que la classe s'était tut, choqué de la réponse du minot en face de moi. Choqué ? Mais pourquoi être choqué ! J'aime cela, j'aime cette arrogance, j'en veux plus. Je reportais mon regard sur ce garçon qui me fascinait tant, attendant une réponse de sa part, une remarque ou un je ne sais quoi. Finalement le minot l'ouvrit encore une fois.

      - J'ai l'impression que vous avez beaucoup de gueule, mais qu'il n'y a rien derrière, mon petit Ace-Chan.


    Je sourais grandement, me retenant de ne pas rire. Oh oui, tout cela me plaisait fortement. Serait-ce enfin l'heure de s'amuser ? Oui, je le crois bien. L'intello à côté de moi commençait à trembler et à réunir toute sa paperasse, pensant surement que j'allais m'énerver et tout balancer par terre. Ils me fascinent ces enfants ! Je lâchais un rire amusé à l'égard de l'intello qui me regardais interrogativement, puis il me pria de ne rien jeter. Je répondis par un "non" de la tête et je me retourna vers cet enfant arrogant.

      - Les apparence sont parfois trompeuses mon petit ... et ça je suis le premier à le dire ! J'étais loin d'imaginer qu'en te parlant j'allais tomber sur quelqu'un d'aussi arrogant ! Ça me plais !

    Je souriais de plus belle, tout excité par cette nouvelle rencontre.

_________________
Adulte pas du tout responsable - Fumeur impulsif  Flemmard invétéré - Amateur de belles femmes  Adorateur de congés payés
Très peu dispo en ce moment, je n'oublie pas mes partenaires de rp! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cruel Ennui { Ace-Chan }   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cruel Ennui { Ace-Chan }
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Insomnie et ennui ... [Priv. Seamus] [TERMINE]
» 05. Ennui inlassable et Cosmique Attitude. {Klaus}
» fate testarossa,vita chan et les autres.
» La philosophie du coquillage (Shiina-chan + you ! (libreuh))
» ¤ Personnage le plus cruel/sadique ¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STORIES DRAWN  ::  :: ▬ Corbeille :: Anciens RPs-